Contrôles non-destructifs (CND)

Pour un résultat à la hauteur de vos exigences

STI France vous propose des techniques de contrôles non-destructifs (CND) qui ont pour but de détecter, dimensionner et suivre l’évolution de certains défauts en surface ou au cœur de la matière, car ils peuvent avoir un impact sur son comportement.

Le but des contrôles non-destructifs est alors de déceler les défauts, tout en définissant le type, la provenance, l’emplacement, et les dimensions. Répondant aux exigences de sécurité, qualité et gestion des risques, les pièces gardent bien entendu leurs caractéristiques intactes lors des processus de contrôles non-destructifs. 

Controles non detructifs
N

Le Contrôle par Magnétoscopie

Magnétic Partice Testing

L’inspection par magnétoscopie est utilisée pour détecter des discontinuités de surface ou sous-jacentes (proches de la surface), sur des pièces en matériau ferromagnétique, par exemple sur la plupart des aciers (à l’exception des aciers inoxydables austénitiques).
En fabrication, les défauts recherchés sont : crique de fabrication, de rectification, inclusion, replis, etc…
Ce contrôle peut être appliqué sur les pièces au stade de fabrication, avant ou après traitements de surface sous conditions décrites ci-dessous :
La présence de revêtement (chromage, cadmiage, etc…) diminue l’efficacité du contrôle magnétoscopique. Lorsque cela est spécifié, le contrôle peut être réalisé après un dépôt électrolytique ayant une épaisseur de :
• Maximum 30 μm pour dépôt ferromagnétique
• Maximum 40 μm pour un dépôt amagnétique
• Maximum 25 μm pour les pièces AIRBUS.

Les revêtements isolants (isolant électrique, peinture primaire ou finition, phosphatation, brunissage) doivent impérativement être retirés des zones d’entrée de courant lors d’une magnétisation par passage direct de courant dans la pièce.
Les peintures doivent être décapées avant contrôle magnétoscopique, sauf si accord de la société conceptrice.

N

Le Contrôle Nital

Etch Inspection of high strengh stell parts

L’inspection par contrôle Nital est utilisée pour détecter toute surchauffe occasionnée par des abus d’usinage ou de rectification, des manques de cémentation ou nitruration.

Ce contrôle peut être appliqué sur des pièces non revêtues, fabriquées en aciers traités thermiquement pour obtenir une résistance Rm supérieure ou égale à 1240 MPa.

Cette procédure ne s’applique pas pour les aciers inoxydables, maraging ou à durcissement structural (INTERDIT).

N

Le Contrôle par bruit de BARKHAUSEN

Etch Inspection of high strengh stell parts

La magnétoélasticimétrie est une méthode de détection des défauts exploitant le phénomène physique du bruit Barkhausen.

La magnétisation d’une pièce ferromagnétique se fait par « sauts » successifs correspondant aux déplacements brusques des parois des domaines magnétiques de Weiss. Ce déplacement est plus ou moins facile suivant l’état de contrainte et la structure locale du matériau et produit le bruit Barkhausen que l’on peut convertir en signaux électriques.

La magnétisation locale suivie de l’enregistrement du bruit Barkhausen permet de déterminer, après étalonnage, la structure locale et donc de détecter entre autres des brûlures de rectification.

Pour un acier à basse température de revenu, une brûlure se traduit par une augmentation du niveau de bruit.

N

Le Contrôle par Ressuage

Penetrant testing

L’inspection par ressuage permet de mettre en évidence des anomalies de surface débouchantes sur tout matériau non poreux.

En fabrication, les défauts recherchés sont : crique de fabrication, de rectification, tout défaut débouchant lors d’une opération d’usinage, des piqûres, inclusions, etc…

Ce contrôle est appliqué sur les pièces de fabrication avant traitement de surface et pour le contrôle de surface chromée rectifiée.

Les contrôles non-destructifs en images

Découvrez les différentes techniques de contrôles non-destructifs pratiquées chez STI France dans le but de répondre à vos demandes.

Contactez-nous

Une question ? Contactez-nous !
Nous reviendrons vers vous rapidement.

ZI Le, Du Touya
64260 Arudy

3 + 14 =

STI France

Société STI France, filiale de STI-Group et experte des procédés spéciaux. Sur ses 4 sites de production en France (Arudy, Saint-Martin-de-Seignanx et site PRODEC Metal) et au Portugal, STI France s'affirme comme un expert dans le traitement de surface depuis 1957​.

ZI Le, Du Touya, 64260 Arudy
05 59 56 57 58
contact@sti-france.com

Demandes de devis : devis@sti-france.com

Horaires d'ouverture :
Du lundi au vendredi de 8h15 - 12h30 et 13h30 - 16h15